Nouvelles technologies de l’information et recherche accrue de confort dans l’habitat obligent, des solutions se développent pour piloter tout l’environnement électrique et électronique de la maison. Des outils modernes et appropriés pour gérer les économies d’énergie, sécuriser et mieux vivre son intérieur.

La maison intelligente

En 2006, les trois quarts des foyers français ont un téléphone mobile ; un sur deux, un ordinateur ; plus d’un sur trois une connexion Internet (dont les trois quarts en haut débit). Et la totalité, ou presque, des ménages possèdent au moins une télévision (et un tiers une antenne satellite).

D’où l’apparition de systèmes de communication grâce auxquels l’habitat est connecté sur le monde extérieur. Le dernier en date : le réseau multimédia baptisé VDI (voix, données, images), fiable et  disponible dans toutes les pièces de la maison , qui se compose d’un coffret connecté à des prises de communication (RJ45, TV-FM-SAT ou point d’accès Wi-Fi). Elles permettent la mise en réseau des applications suivantes : TV, téléphone, informatique, Internet… Le coffret prend place dans la Gaine Technique Logement (GTL), à côté du tableau électrique.

Ainsi, toutes les envies de la famille peuvent se concrétiser : changer la télévision ou l’ordinateur de place, accéder partout à l’Internet haut débit, jouer aux jeux vidéo en réseau, connecter son ordinateur à une imprimante située dans une autre pièce… Une extension logique de la domotique.

Pour réduire votre énergie

La domotique se base sur une installation électrique communicante pour piloter et automatiser l’ensemble des équipements électriques, et leur permettre d’interagir avec d’autres univers (Internet, téléphonie mobile, home cinéma). Côté économies d’énergie, la domotique, permet, par exemple, d’obtenir dans chaque pièce la chaleur exacte désirée, plus d’informations sur Vitter-foncier.fr

Mais une installation domotique apporte aussi plus de confort de vivre. Les gestes quotidiens dans la maison peuvent être gérés selon des séquences pré-établies. Par exemple, le matin, un bouton de la télécommande ou un interrupteur enclenche à la fois la machine à café, les lumières de la salle de bains et l’ouverture des volets. Le bouton “départ au travail” correspond à la mise en mode économique du chauffage, à la fermeture des ouvertures et à l’extinction de toutes les lumières…